LES MOULINS DE VIC-EN-BIGORRE

Placé en amont du canal des moulins, le moulin de Clarac a d'abord appartenu aux moines de Saint-Lézer sous le nom de "Repassat". Il prendra sa dénomination actuelle lorsqu'il deviendra la possession de Bernard de Clarac, en 1429.

Année 1657, fin de la construction du moulin de La Ville, sur l'Echez, autorisée par lettre patente de Louis XIV, en 1651.

Le moulin de Latourète est déjà cité, en 1260. Placé en aval des quatre moulins vicquois, il sera la possession des plus grandes familles de la ville, jusqu'à la Révolution.

"Pendant sept siècles, la maîtrise de l'eau demeura l'ardente obligation des possesseurs des moulins sur le canal. Artère fémorale de la ville, son ruban d'argent fut le sang de notre communauté. Il en est, aujourd'hui, son plus bel ornement".

Claude Larronde