Edmond Desca, le lion de Bigorre

 

L'oeuvre de Camille Claudel et d'Auguste Rodin a retrouvé la faveur populaire et marque un regain d'intérêt pour la sculpture du XIXe siècle. Une trajectoire somptueuse, faite d'énergie, d'orgueil et de colère, est dessinée dans cette biographie illustrée d'Edmond Desca, le premier statuaire bigourdan, le "Rude" des Pyrénées.

 

Morceau choisi :

 

"De "Revanche" payé quatorze mille francs à "Danton" rémunéré cinquante mille francs, dix ans se sont écoulés. Mais, avant ?

 

Les premières années dans la pauvreté, le refus farouchement obstiné de solliciter les relations qui faciliteraient tant la vie quotidienne, les doutes, les rancœurs. C'est le temps des procès qui retardent l'échéance financière de "Paix et Fécondité" créée pour sa ville natale qui ne peut payer les vingt mille francs demandés. En attendant, il faut vivre. Fort heureusement, le talent sera, enfin, reconnu. Les ministres visiteront à l'improviste l'atelier, l'encourageront, participeront à ses projets, freineront la fougue créatrice indomptable du sculpteur bigourdan. Et puis viendront les louanges, les récompenses, les décorations, l'oubli des vrais amis...la réussite.

 

Forçats de leur passion, les créateurs de génie sont condamnés à la postérité, leurs Muses planent à jamais sur les jardins et les places publiques, hantent les églises et les cimetières".

 

Édition Bibliothèque municipale de Tarbes

95 pages - 1990

 

La maquette du "Danton" devenu "1792" sur la place Jean-Jaurès, à Tarbes. Bronze d'Edmond Desca pour le 100e anniversaire de la Révolution française.

 

Prix de l'ouvrage = 12 € + Frais d'envoi (France métropolitaine) = 6

 

Total : 18 €

 

*** 

Ce livre vous intéresse : 

 

claude.larronde@orange.fr