HUSSARDS

 

 

10e Hussards

 

Le 4 juin 1793, créé à partir des Hussards Noirs, levée d'un corps franc organisé dans le département du Nord intitulé 10e Régiment de Hussards. Il participe à de grandes batailles avec le 5e Corps (1805-1807) : Wertingen, Elchingen, Ulm, Braunau, Vienne, Hollabrünn. En 1805, le 2 décembre, bataille d'Austerlitz. En 1806, bataille d'Iéna ; le 14 octobre, bataille de Saalfeld, le 10 octobre, le prince Louis-Ferdinand de Prusse est tué par le maréchal des logis Jean-Baptiste Guindey, natif de Laruns ; batailles de Stettin et Pultusk. En Espagne, de 1809 à 1811. Batailles de Lutzen, Bautzen et Dresde, en Allemagne, en 1813. Batailles de Vauchamps, Claye et combat de Villeparisis (campagne de France). Le 10e régiment de Hussards est licencié, le 1er août 1814, à Fontenay.

 

11e Hussards

 

Des corps-francs dont ils sont issus, les hussards ont jalousement conservé l'esprit d'indépendance, d'indiscipline et d'audace, de même que leurs origines hongroises les ont poussés à cultiver un goût pour l'exotisme qui se manifeste à travers une tenue vestimentaire désinvolte et bigarrée. L'addition des deux a produit le fameux "esprit hussard", fait d'un mélange tapageur d'élégance, de bravoure et d'insolence.

Le 11e régiment de Hussards est créé à partir du 24e régiment de Chasseurs à cheval, le 28 juillet 1793. Le 24 septembre 1803, il devient le 29e régiment de Dragons. Le 18 août 1810, nouveau 11e régiment de Hussards à partir du régiment des hussards hollandais. Dissolution en 1814. En 1812, il a fait la campagne de Russie et celle d'Allemagne, l'année suivante. Il se bat à Leipzig, les 16-19 octobre de 1813. Recréation du 11e régiment de Hussards, en 1873, à Sidi-Bel-Abbès. Dissolution en 1919.

Hussard du 10e Régiment ---> "Collection Soldats-de-plomb.com" en prévision d'achat.

Porte-guidon du 11e régiment de Hussards ---> Collection "Porte-Drapeaux des armées de Napoléon" - Éditions Hachette, fascicule n°32.

Officier du 11e régiment de Hussards ---> Collection "Soldats-de-plomb de la Grande Armée de Napoléon" - Éditions Atlas, fascicule n°39.