Bestiaire

 

Bigourdan

 

BAROQUE

 

Hautes-Pyrénées Sud

 

«Les changements de goût, les prescriptions du Concile de Trente (1545-1563) et les tremblements de terre ravageurs ont profondément modifié l’intérieur des églises médiévales du sud des Hautes-Pyrénées» (1). L’art Baroque y déploie le faste de ses ors, peintures, marbres et sculptures - XVIIe et XVIIIe siècles. Les réceptacles fastueux qui réaffirment les dogmes de l’Église catholique, contredisent la pratique austère des Réformés. Romans, gothiques, renaissances, réflexions tridentines, les nouveaux décors auront accouché d’un bestiaire «à forte connotation symbolique». Les oiseaux célestes ressemblent à des colombes du St Esprit, en l’église de St Saturnin de Pouzac et de L’Annonciation à Notre-Dame de Bourisp et Notre-Dame de Gavarnie, à des colombes de l’Eucharistie, à St Pierre d’Arrens et à St Pierre de Julos, à des oiseaux du Paradis, à St Vincent de Silhen, à un aigle à L’Assomption de Juncalas, à un aigle bicéphale, à la Chapelle de la Piétat près St Savin, à des colombes de l’amour profane, au musée de Lourdes. Les animaux du Christ sont le pélican, à St Pierre de Baudéan, l’agneau, à St Pierre d’Arrens, à l’agneau mystique aux sept sceaux, à St Pierre de Julos, au bœuf et à l’âne, à St Pierre de Baudéan et à Notre-Dame d’Anéran. Les évangélistes se reconnaissent dans le Tétramorphe, à St Blaise et St Martin d’Ancizan et à l’aigle de St Jean, à Notre-Dame de Bourisp. Les symboles des compagnons des Saints sont l’agneau de St Jean Baptiste, à St Félix d’Aucun et en l’église de Bartrès, le coq de St Pierre, à St Saturnin de Pouzac et à St Pierre de Julos, le chien de St Roch en l’église d’Asté, le cheval de St Martin, en l’église de Baudéan, le cochon de St Antoine l’Ermite et les poissons de St Antoine de Padoue, à St Pé de Bigorre. Les martyrs et combattants se retrouveront dans le taureau de St Saturnin, à Loubajac, le dragon de St Michel, à Vizos et Viella, le crocodile de St Bertrand de Comminges, à Adervielle. Enfin, le singe, les serpents et les colombes dans une maison, à Ger. Textes et photos excellents.

 

(1) «Bestiaire Baroque - Tome 1 - Hautes-Pyrénées Sud» - Textes : Laure Latanne-Bey, Alain Lacoste, photos : Éric Bielle - Éditions Jour des Arts - août  2015 - 9 €.

 

Claude Larronde

Nouvelle République des Pyrénées

Chronique du 03/12/2016